10 années
253 Vues
0 0
  • Le Service de Streaming du Conseil de l’Union Européenne doit être accessible à tous et pas seulement aux utilisateurs Windows et Mac ! Tel est le titre de la pétition qui peut être signée via le site rapporté ci-dessous .
    Il faut changer le service de telle sorte que les utilisateurs de Linux ou BSD puissent aussi y avoir accès ! La solution technique proposée est l’utilisation du codec libre Theora pour les vidéos.

    http://www.petitionspot.com/petitions/eu_streaming_service_for_everybody

    10 années
    231 Vues
    0 0
  • Advertisement
  • Le développement de KDE 4 bat son plein, la feuille de route en avait été établie très tôt en 2006. Une première chronique a été publiée sous le titre « The Road to KDE 4 » sur le site de kde.org.

    http://dot.kde.org/1167723426/

    L’idée est de nous donner un petit aperçu de ce qui nous attendra dans la nouvelle mouture du très populaire environnement graphique. Les progrès effectués sont énormes, tant au niveau technique qu’au niveau graphique. Le nouveau menu de KDE 4.0 semble s’inspirer de Kbfx.

    Voici déjà des comparaisons d’applications sur
    http://www.quebecos.com/modules/news/article.php?storyid=2246
    http://linuxhelp.blogspot.com/2007/01/sneek-preview-of-expected-features-in.html

    Un des points le plus intéressants est que KDE 4.0 va utiliser les bibliothèques Qt 4.0 . Ceci a son importance en ce sens que Qt 4.0 est publié sous licence GPL même pour plate-forme non UNIX ! Ceci rend possible bien évidemment un portage vers Windows ou vers des plate-formes non-Unix/X11 .

    KDE 4 supportera aussi xgl/aiglx. Ce qui nous promet de la super-transparence !

    10 années
    260 Vues
    0 0
  • Ce document montre comment créer un mirror Debian/Ubuntu pour votre réseau local avec l’outil apt-mirror. Si vous avez plusieurs systèmes utilisant Debian/Ubuntu, ça peut épargner de la bande passante.

    10 années
    218 Vues
    0 0
  • « Dans l’univers Linux, on peut considérer que l’un des plus grands freins actuels à l’adoption et la diffusion du système en général vient d’un manque d’homogénéité entre les distributions. Bien entendu, il existe des règles communes que la plupart de ces distributions suivent, notamment celles de la Linux Standard Base (LSB). Toutefois, lorsqu’un éditeur souhaite proposer un logiciel pour Linux, il doit impérativement faire un choix.

    C’est l’une des séparations les plus évidentes entre les mondes Windows et Linux : les fichiers exécutables sur le premier sont facilement identifiables, tandis que les paquets d’installation sur Linux peuvent revêtir différentes formes. On citera par exemple les .deb pour la distribution Debian (et ses dérivées) ou encore les RPM mis en place par Red Hat en 1995 et utilisés depuis par d’autres grosses distributions comme Mandriva et Suse.

    Le FSG (Free Standards Group) a décidé de s’attaquer à ce problème via la LSB. Le but est de créer une sorte de pont reliant les différents vecteurs d’installation afin de simplifier la procédure d’installation dans son ensemble pour les utilisateurs. Quand un éditeur souhaite en effet proposer un logiciel pour Linux, il peut soit fournir son produit dans un package différent pour chaque distribution (un peu à la manière de Skype) ou fournir un paquet unique, qui se décompresse et s’installe manuellement, ce qui rebute l’utilisateur débutant dans la plupart des cas.

    Plusieurs types de packages

    Ian Murdock, responsable technique du FSG et président de la LSB, indique que les éditeurs veulent « traiter Linux comme une plateforme unique, ce qui signifie qu’ils souhaitent offrir un seul type de package pour Linux, comme ils le font pour Windows ». Contrairement à ce que l’on imaginerait toutefois, il ne s’agit pas de définir une méthode unique d’implémentation, mais une manière unique d’installer un logiciel.

    Si chaque type de package obéit à ses propres règles, il n’est pas question de les fusionner ou de les écarter en faveur d’une nouvelle solution. Les mainteneurs qui s’occupent du RPM chez Red Hat et Novell, ainsi que les créateurs et mainteneurs des systèmes APT, Yum, Alien, et Klik ont décidé qu’une API, une interface de programmation, serait la meilleure des solutions.

    Sans définir un type de paquet unique à toutes les distributions, ce qui serait un chantier énorme, la nouvelle API permettrait de définir un accès unique à un paquet et de créer un installeur. Ce dernier se chargerait alors de toutes les opérations comme la vérification des conditions requises (la conformité à la LSB par exemple) et le « dialogue » avec le système de package de la distribution utilisée. Ce dernier point indique bien sûr que les distributions soient mises à niveau afin qu’elles puissent communiquer avec ces futurs modules d’installation.

    La plupart des distributions suivent la LSB et devraient donc aller dans cette nouvelle voie. Si l’API rencontre le succès, on pourrait alors voir un type unique d’installation sur toutes les distributions (ou presque). Toutefois, cette solution n’est que l’une des possibilités. La LSB trouve l’idée intéressante et estime qu’elle pourrait parfaitement fonctionner, mais il ne s’agit d’une solution unique promue en tant que telle. On peut cependant estimer, au nombre de participants, que ce projet a de fortes chances d’aboutir et d’être repris à grande échelle. »

    Par Vincent Hermann, rédaction de PC INpact

    10 années
    233 Vues
    0 0
  • ultimate_answer_t deep_thought(void){sleep(years2secs(7500000));return 42;}

    10 années
    219 Vues
    0 0
  • « Les adorateurs du manchot et plus précisément de la distribution Fedora Linux vont faire grise mine. En effet, les développeurs de celle-ci jusqu’alors motivés pour proposer des mises à jour de sécurité gratuitement, dans le cadre du projet Fedora Legacy, ont décidé de mettre un terme à ce service. Ces derniers manquent effectivement de soutien et de moyens. »

    Article complet – source: infos-du-net.com

    10 années
    210 Vues
    0 0
  • « Après une annonce et une distribution commerciales en novembre dernier, la version de Yellow Dog Linux destinée à la console de jeux PS3 est disponible dans une version gratuite de 300 Mo. »

    Article completYellow Dog LinuxTéléchargement – source: Toolinux

    10 années
    236 Vues
    0 0
  • « Le système d’exploitation libre PC-BSD, souvent jugé comme étant le plus simple à appréhender par les débutants, vient d’être publiée dans sa version 1.3 finale. »

    Article complet – source: infos-du-net.com

    10 années
    230 Vues
    0 0
  • « Deutsche Bank, Credit Suisse et AIG Technologies ont signé un accord Suse Linux avec la firme de Redmond. »

    Article complet – source: VNUNet

    10 années
    245 Vues
    0 0
  • Knoppix 5.1.0 est disponible…

    KnoppixTéléchargement

    10 années
    297 Vues
    0 0
  • Advertisement
  • « D est un langage de programmation « système ». Combinant la rapidité et la puissance du C/C++ avec un confort de développement pour le programmeur voisin de celui fourni par Ruby ou Python. »

    Article complet – source: LinuxFr.Org

    10 années
    287 Vues
    0 0
  • Page 1 sur 212