« Tim Cook est appelé à témoigner devant une commission parlementaire sur les aménagements fiscaux mis en place par la société Apple et sur sa préférence à s’endetter pour investir plutôt que de rapatrier ses fonds détenus à l’étranger . »

Source: lefigaro.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux