Une variante encore plus fourbe du virus-ver, dénommée « CodeRed.d », vient de faire son apparition. Les serveurs IIS qui n’ont pas été patchés en restent toujours la cible.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux