Le DOJ renonce à demander la scission de Microsoft

Le ministère américain de la Justice vient d’indiquer clairement ses intentions de ne plus poursuivre Microsoft pour les questions de navigateur imbriqué dans le système d’exploitation. Il a également conseillé d’éviter la scission en deux de l’entreprise de Redmond, cela dans le seul but de rassurer le consommateur. Et Microsoft, sans doute…

http://www.vnunet.fr/actu/article.htm?numero=8352&date=2001-09-06

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire