Oct 4, 2004
271 Vues
0 0

Les versions piratées de Windows stimulent les ventes de PC Linux, selon Gartner

Ecrit par

Selon un rapport (*) publié par Gartner, les versions piratées de Windows vendues à bas prix, notamment en Chine ou en Russie, contribueraient à l’achat de PC… sous Linux. Le cabinet d’études explique que les consommateurs des « pays émergents » seraient attirés par le faible prix de PC Linux, dans le seul but d’y installer, par la suite, une version de Windows piratée, achetée à très bas prix. Et ce serait le sort réservé à 80 % des PC Linux vendus en Asie, en Amérique Latine et en Europe de l’Est, précise Gartner.
Les grossistes informatiques de ces pays installeraient Linux sur leur PC (pour 40 % d’entre eux), pour, selon eux, éviter de réduire leur marge, face à l’augmentation du prix de Windows. Le cabinet anticipe pour 2004 que 9,8 % des PC de la zone Asie-Pacifique embarqueront Linux, 11,2 % en l’Europe de l’Est, et 12,1 % en Amérique Latine. Pour seulement 0,8 % aux Etats-Unis.
Pour contrer ce piratage, Microsoft a débuté un programme de développement d’un Windows allégé (baptisé Starter Edition), destiné principalement aux pays dits émergents. Un projet déjà opérationnel en Thailande et en Malaisie, que l’éditeur de Redmond souhaiterait étendre en Russie.

(*) Intitulé « Linux has a fight on its hand in Emerging Market »

Source

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title