Nov 4, 2004
352 Vues
0 0

Un brevet sur la 3D, des éditeurs menacés !

Ecrit par

Plusieurs gros éditeurs pourraient se voir traînés en justice pour avoir violé le brevet de… la 3D ! Rien que ça. Accusés par la firme d’avocats texans McKool Smith, Electronic Arts, Activison, Take Two, Ubisoft, Atari, THQ, Vivendi Universal, Sega, Square Enix, Tecmo, LucasArts et d’autres, auraient en effet utilisé une technique dont le brevet aurait été déposé par on ne sait trop qui en 1988. La technique en question consiste à représenter un objet en 3 dimensions sur un plan en 2 dimensions et de permettre un changement de perspective autour de cet objet. Oui c’est bête comme chou et surtout ça concerne tous les créateurs de jeux en 3D mais également d’autres développeurs dans divers secteurs de l’industrie. Il est à l’heure actuelle difficile de dire si la plainte a des chances d’aboutir, ce qui est certain, c’est que les 12 accusés n’ont pas envie de rire, de même que toutes sociétés susceptibles de tomber sous le coup de cette infraction. Ce genre d’affaire est monnaie courante (Microsoft les collectionne) avec des histoires assez rocambolesques parfois et on se souviendra de l’échec de British Telecom qui se voulait créateur des hyper liens. Bienvenu dans un pays où les brevets logiciels sont autorisés.

Url : Le brevet en question
Site : jeuxvideo.com

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title