Avr 20, 2004
412 Vues
0 0

Le logiciel libre avance masqué

Ecrit par

“Si vous décidez de faire des infidélités aux produits Microsoft, faites-le dans le plus grand secret.” C’est ce que clame l’informaticien britannique Eddie Bleasdale, l’un des pionniers du logiciel libre, aujourd’hui patron de la société de conseil Netproject. Il vient de créer une association “discrète”, pour ne pas dire secrète : The Incubator Club. Lors d’une conférence sur les logiciels libres organisée à Londres, début février 2004, il a fait sensation en révélant l’existence de ce club très particulier. “La règle numéro un de l’Incubator Club, c’est de ne pas parler de l’Incubator Club”, a-t-il déclaré avec flegme, faisant référence au film de David Fincher, Fight Club.

La suite : ici
Source : www.lemonde.fr

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title