Il n’a pas encore de nom de baptème mais il inquiète déjà les experts en sécurité informatique. Sa cible: les serveurs administrés par le logiciel open-source Apache, les plus répandus dans le monde.

Note: ce qui est génial, c’est que grace au modèle des logiciels open source, le trou sera vite bouché!

http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2118265,00.html

Laisser un commentaire