Aux États-Unis, plus aucun PC de bureau ou portable Dell ne sera livré avec Linux préinstallé. Ces modèles n’ont eu guère de succès, en pleine morosité du marché des PC. Le constructeur recentre son offre Linux sur les serveurs.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux