Après avoir remboursé un client qui ne voulait pas des logiciels préinstallés sur son PC, Hewlett Packard affirme qu’il s’agissait d’un cas exceptionnel. Dell, lui, a trouvé la parade: facturer 700 euros la désinstallation de l’OS et des softs.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux