« La Commission européenne stoppe l’enquête visant Apple et des maisons d’édition sur le marché des e-books. La politique des prix sera plus flexible, à la grande satisfaction du concurrent Amazon. »

Source: itespresso.fr – article complet

Partagez cet article sur les réseaux sociaux