Août 4, 2004
360 Vues
0 0

Le noyau de Linux menacé par 283 brevets logiciels

Ecrit par

“Pas moins de 283 brevets américains, dont 27 détenus par Microsoft, sont raisonnablement susceptibles d’être à l’origine de poursuites judiciaires à l’encontre du noyau Linux. L’oiseau de mauvais augure à l’origine de la nouvelle n’est pas un détracteur du logiciel libre. Il s’agit de l’avocat Dan Ravicher, directeur de la Public Patent Foundation et conseiller de la Free Software Foundation. Son étude a été commandée par l’Open Source Risk Management (OSRM), fondé en 2003. L’OSRM propose aux entreprises utilisatrices de Linux une protection juridique contre les poursuites dont elles pourraient, de ce fait, faire l’objet et notamment de la part de SCO.
Selon Dan Ravicher, « il est existe un risque non trivial que des brevets soient utilisés contre Linux. [mais] nous ne sommes pas arrivés à la conclusion que Linux est condamné et que c’est terrible. » Cependant, des poursuites à l’encontre de Linux pour violation de brevets sont, selon lui, « inévitables. » Pour autant, Microsoft ne devrait pas être le premier à se lancer sur cette voie : « il y a des questions d’image pour Microsoft ».
Sur les 283 brevets isolés par Dan Ravicher, 60 sont détenus par IBM et quelques uns par Hewlett-Packard, Intel et Novell. Pour l’heure, l’étude n’a pas porté sur les composants fréquemment distribués avec le noyau Linux comme KDE, par exemple, mais l’OSRM prévoit de s’y atteler. “

Url: Article complet
Source: Réseaux & Télécoms

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title