« Adoption croissante par les administrations, indépendance des codes malveillants vis-à-vis des systèmes d’exploitation, focalisation sur quelques grandes distributions… autant de facteurs qui fragilisent l’OS libre côté sécurité. « 

Poursuivant sa croissance régulière à deux chiffres, le marché des serveurs Linux a, depuis 2005, dépassé le milliard de dollars de chiffre d’affaires trimestriel. Un juteux marché que les spécialistes en sécurité informatique tentent aujourd’hui de conquérir. En témoigne leur présence au salon Solutions Linux 2006 qui vient de s’achever, et où se trouvaient des acteurs comme F-Secure, Sophos, McAfee, Kaspersky ou encore Bit Defender.

Source

Laisser un commentaire