« En février le Wall Street révélait que Google espionnait les habitudes de navigation des internautes d’Apple via le navigateur Safari. Cinq mois plus tard les deux entreprises se seraient mis d’accord pour un dédommagement de 22 millions de dollars. »

Source: atlantico.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux