« Le moteur de recherche américain a annoncé le lancement d’un formulaire pour protéger le «droit à l’oubli», qui permet aux internautes de demander la suppression de pages web qu’ils jugent inappropriées. »

Source: lefigaro.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux