Dans Le Soir de samedi 26, dimanche 27 novembre 2005, plus particulièrement dans Références, sous le titre Panne de spécialistes ICT, on peut lire une déclaration de Christophe Lageos, administrateur-délégué d’AES (Advice & Executive Search). Celui-ci ne constate pas véritablement de pénurie d’informaticiens, mais par contre: Ce que nous constatons par contre, c’est que l’émergence de systèmes comme Linux nécessite des informaticiens plus compétents, plus techniciens. Ainsi, nous sommes davantage à la recherche de personnes qui sont de véritables informaticiens et non ce que j’appelle des « disc jockeys » qui se contentent d’insérer des cd’s les uns à la suite des autres dans un ordinateur.

Laisser un commentaire