Sep 23, 2003
262 Vues
0 0

Un brevet américain pourrait inciter le W3C à modifier le code universel du web

Ecrit par

Suite à l’affaire Eolas-Microsoft, le World Wide Web Consortium ne cache pas qu’il pourrait avoir à modifier le langage roi du web (HTML). Illustration supplémentaire de la complexité juridique que le droit des brevets entraîne dans l’informatique.

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title