Un petit test de firewalls face à leur capacité de gérer une attaque SYN-flood.

Résultats étonnants 🙂

http://www.theregister.co.uk/content/5/21284.html

Partagez cet article sur les réseaux sociaux