Oct 12, 2000
413 Vues
0 0

plainte déposée pour le DeCSS

Ecrit par

Une cour fédérale de New York examine une plainte déposée en début d’année par les plus grands studios d’Hollywood contre une équipe de programmeurs Linux. Les huit plus gros studios, dont Disney et Warner ont choisi de s’en prendre à 2600 Magazine, une publication de référence pour les pirates informatiques. 2600 Magazine aurait incité à la diffusion et à l’utilisation du DeCSS, petit module logiciel dédié à la lecture de disques DVD sur des ordinateurs équipés de systèmes d’exploitation dérivés du fameux Linux. Problème : le DeCSS permet aussi de faire sauter une protection mise en place par les producteurs de cinéma, protection destinée à restreindre la lecture de DVD en fonction des régions du monde, problème que vous avez sans doute rencontré en ayant acheté vos films DVD sur un autre continent. Il faut savoir que les DVD fonctionnent par zones géographiques, grâce à un module de cryptage le Copyright Scrambling System (CSS). Ce dernier a été conçu par l’industrie pour limiter la lecture des DVD vidéo à telle ou telle région du monde. Ce qui n’a pas empêché l’apparition rapide de lecteurs de salon « dézonés », capables de passer outre ces restrictions, et que l’industrie n’a pas encore réussi à faire interdire. Bref, pour les studios de cinéma, le DeCSS est un outil facilitant le piratage des ?uvres alors qu’il est en fait destiné à effectuer des copies privées. Depuis ce premier octobre, les DVD vidéo de la Warner contiendraient un nouveau code interdisant leur utilisation sur des lecteurs multizones. Mais la course à la protéction et au piratage étant ce qu’elle est, la lecture de ces DVD protégés resterait possible sur les lecteurs dont on peut spécifier la région manuellement. Le RCE, ce sont les initiales du nouveau code serait ainsi inclus depuis le début de ce mois octobre sur tous les DVD. La Columbia, une division de Sony, devrait elle aussi adopter cette technologie avant la fin de l’année. Ceci dit, une expérience montre que ces disques protégés se révéleraient incapables de reconnaître un lecteur dont la région a été spécifiée manuellement . Ce qui est tout bénéfice pour les utilisateurs. En attendant une nouvelle parade des producteurs de films.



Le site de matin première (radio RTBF) La chronique multimédia





www.2600.org

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title