Jan 4, 2004
494 Vues
0 0

Novell demande que l'on fixe les droits d'auteur sur Unix

Ecrit par

24-12-2003
Jasper Bakker

Novell a demandé au bureau américain des Brevets et des Droits de fixer les droits d’auteur sur Unix. Ce faisant, Novell met un bâton dans les roues de l’héritier Unix, SCO.

Cette dernière société revendique en effet la propriété des droits sur la technologie Unix, qui serait embarquée de manière illégale dans le système d’exploitation open source Linux. Précédemment, Novell avait cependant déjà prétendu qu’elle n’avait pas vendu tous les droits et propriétés Unix à SCO. Aujourd’hui, l’ex-propriétaire de Unix s’est vu attribuer ces droits par le bureau d’enregistrement. Novell avait acheté ces droits en 1992 pour 150 millions de dollars.Les droits attribués aujourd’hui concernent Unix System V, versions 2 jusqu’à et y compris 4.2. Cela constitue un chevauchement avec les droits que SCO réclame et s’est vu récemment attribuer partiellement par ce même bureau des droits. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur le site web du Copyright Office sous “title” et “Unix System V”.Novell avait déjà informé SCO sur ses projets au moyen d’un courrier officiel. Dans celui-ci, le fournisseur de Netware et depuis peu aussi de Linux déclarait que les revendications de SCO sur les droits Unix étaient injustes et sans fondement.SCO accuse à présent Novell de comportement frauduleux et déclare qu’elle prendra les mesures juridiques nécessaires à son encontre. SCO soupçonne Novell de conspirer avec IBM, accusée par SCO d’un prétendu transfert de technologie Unix protégée. IBM est en tout cas concernée par la récente reprise par Novell du fournisseur Linux, Suse. En son temps, IBM avait en effet acheté pour 50 millions de dollars d’actions dans Novell.

Source: vnunet

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title