Oct 12, 2006
350 Vues
0 0

Le logiciel libre à la SpikeSource débarque en Europe

Ecrit par

« SpikeSource, éditeur américain de logiciels libres d’entreprise, déjà installé à Londres, prend plus largement pied en Europe par le biais d’accords de distribution. Et si l’installation d’un bureau français n’est pas encore à l’ordre du jour, deux sociétés de services en logiciels libres, CorraTech et Linagora, deviennent partenaires de SpikeSource dans l’Hexagone.

Encore rare, le métier d’éditeur de logiciels open source devrait se développer. « Le rythme d’évolution est rapide dans l’open source, et souvent difficile à suivre pour les entreprises. Notre travail consiste, à partir de briques libres, à automatiser le processus de construction, tests, application de correctifs, pour fournir aux entreprises une solution stable et certifiée, puis à en assurer la maintenance et l’assistance », le tout contre abonnement, explique Kim Polese, PDG de SpikeSource.

Une démarche qui ressemble à celle des éditeurs de distributions Linux, comme Mandriva, Red Hat ou Suse, sauf qu’elle touche à des couches plus hautes du système d’information : tout ce qui se place au-dessus de l’OS, depuis les serveurs d’applications jusqu’aux applications proprement dites.

Une gamme en extension

SpikeSource s’est fait connaître avec ses piles d’infrastructure Lamp, servlets et J2EE, avant de construire une gamme de solutions d’entreprise basée sur des logiciels reconnus : Centric CRM pour la GRC, Drupal pour la gestion de contenu Web, OpenExchange pour la messagerie et JasperServer pour la Business Intelligence.

Un accord conclu avec Alfresco prépare l’arrivée de SpikeSource dans le domaine de la gestion de contenu d’entreprise (ECM). Pour Kim Polese, le marché des PME est directement visé en Europe. « Ces entreprises sont souvent bloquées dans la mise en place de nouvelles solutions par le prix ou la complexité, deux problèmes que nous pouvons résoudre. »

Analyse

La démarche de SpikeSource ne convaincra sans doute pas les utilisateurs experts du libre, mais pourrait séduire les entreprises moins calées, ou moins disponibles. Reste à l’éditeur, soutenu par de grands noms de l’investissement technologique et de l’open source, à créer la confiance en Europe.

Par Renaud Bonnet, Décision Informatique
fr.news.yahoo.com

Catégorie:
News

Commentaire sur Le logiciel libre à la SpikeSource débarque en Europe

Laissez un commentaire

Menu Title