L’opérateur historique australien avait évoqué en 2002 son intention de faire migrer son parc informatique vers des solutions non propriétaires. Finalement, il signe à nouveau avec le géant des logiciels, qui lui aurait consenti une forte remise.

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux