Avr 30, 2012
22427 Vues
0 1

Le point sur les logiciels OBD pour les systèmes GNU/linux

Ecrit par

OBD (On Board Diagnostique) est un ensemble de capacités de diagnostique matériel embarqué dans la plus part des véhicules à moteur thermique. De nombreux outils permettent de diagnostiquer l’état du véhicule équipé en se branchant sur la prise diagnostique prévu à cet effet. Le hic c’est que la plus part des logiciels pouvant être installer sur un PC permettant de lire les données sont prévu pour Windows.

Il existe tout de même quelques logiciels prévu pour nos systèmes GNU/linux, voici les principaux :

  1. RomRaider, est un logiciel de diagnostique pour Subaru, open source et gratuit, cet outil est très complet, il dispose d’interface clair, intuitive, qui en font un outil professionel.Le site officiel
  2. Openobd, est un logiciel diagnostique multimarque, open source et gratuit,  elle est destiné aux appareils ELM327, l’application vous permet de consulter et de supprimer les codes d’erreur et d’afficher des données en direct de l’ECU. Le site officiel
  3. Pyobd, est également un logiciel de diagnostique multimarque, compatible avec les interface ELMXX, il permet de consulter et de supprimer les codes défauts et de receuillir les données de l’ECU. Le site officiel
  4. Le logiciel Scantools est un des plus connu, mais aucun portage officiel n’est effectué pour les systèmes GNU/linux, cependant en cherchant un peu on peut trouver certains essai de compilation de la source pour une distribution, comme le travail de MadDog qui a réalisé la compilation de Scantools 1.13 pour Ubuntu 10.10. L’article de son blog

En ce qui concerne les applications pour le système Android, un logiciel est interessant :

  1. Torque, qui est un logiciel diagnostique multimarque, payant, qui répondra aux attentes pour un diagnostique rapide avec un smartphone android, il va vous permettre de lire et supprimer vos codes défauts et d’accéder a la lecture des diffférents capteurs de l’ECU. Le site officiel

Les logiciels constructeurs sont eux uniquement disponible pour les systèmes Windows (à ma connaissance). Il est possible pour certains de les faire fonctionner avec wine, bien que cela reste du bidouillage. Ce qui ne nous laisse pas d’autre choix qu’utiliser la virtualisation ou le double boot, c’est vraiment dommage car la plus part des appareils qui permettent de se passer d’un PC pour réaliser les diagnostique tourne avec des noyaux linux.

Pour en savoir plus sur les diagnostiques automobiles voici quelques liens :

Page concernant l’OBD sur Wikipédia

OBD-code : le site le plus complet sur les codes défauts

La page de doc concernant l’OBD sur Suse linux

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie:
Applications

Commentaire sur Le point sur les logiciels OBD pour les systèmes GNU/linux

Laissez un commentaire

Menu Title