Le téléchargement de fichiers musicaux MP3 (ainsi que des pochettes de CD, pour ne prendre que cet exemple) via les réseaux Peer-to-Peer (P2P, de personne à personne) est le fantôme du placard des majors de l’industrie de la musique. Mais la Fédération internationale de l’industrie phonographique (IFPI) indique mardi dans un communiqué que la lutte s’étend désormais au-delà des frontières des Etats-Unis, et de citer le Canada, l’Allemagne, l’Italie et le Danemark. La Belgique n’est pas en reste cependant.

http://www.lalibre.be/article.phtml?id=12&subid=179&art_id=160517

Laisser un commentaire