Jan 14, 2004
439 Vues
0 0

AMD et Intel à l'assaut des virus

Ecrit par

AMD et Intel entendent équiper leurs processeurs d’une technologie repoussant les virus et autre code malfaisant. Elles vont recourir pour ce faire à une protection embarquée.

L’option intégrée devrait empêcher l’exportation du code nuisible, lequel provoque par exemple un buffer overflow. C’est possible en paramétrant les mémoires tampons sur “lecture uniquement”, ce qui évite au code malfaisant d’atteindre sa cible sur la mémoire tampon.Provisoirement, AMD appelle cela Execution Protection et en a déjà équipé ses processeurs Athlon 64. Sa fonctionnalité n’est cependant pas encore activée. Le producteur de puces entend n’offrir cette sécurité que lorsque sortira le Service Pack 2 pour Windows XP. Cet ensemble de correctifs contiendra aussi une grande quantité de nouvelles fonctions et de nouveaux paramètres dans le domaine de la sécurité. C’est ainsi que Microsoft y a adapté l’adressage de la mémoire de son système d’exploitation.Intel a développé une technologie similaire et l’a incorporée à son futur processeur Prescott. Cette puce basée sur un nouveau noyau sortira sous la dénomination Pentium 4, le mois prochain selon certains messages. On ne sait pas encore si Intel veut – ou doit – attendre aussi SP2 de Microsoft pour activer cette forme de sécurité.

Url: Article complet

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title