Sep 15, 2006
382 Vues
0 0

Les logiciels open source sont-ils meilleurs que les commerciaux?

Ecrit par

De plus en plus de développeurs utilisent des logiciels open source comme MySQL, Eclipse, PHP ou JBoss. Un sondage examine comment la qualité de ces logiciels open source est perçue par rapport à leurs concurrents commerciaux. Un sondage similaire ayant été fait il y a 2 ans, il est possible de comparer les deux résultats.

Question : Pensez-vous que les outils de développement open source (Eclipse, MySQL, PHP, Junit, etc…) sont généralement (entre parenthèse, le pourcentage de 2004)
Qualité supérieure aux outils commerciaux : 20% (26%)
Qualité équivalente aux outils commerciaux : 38% (32%)
Qualité inférieure aux outils commerciaux : 12% (13%)
je n’utilise pas d’outils open source : 6% (4%)
je n’utilise pas d’outils commerciaux : 2% (1%)
il n’y a pas de réponse facile à cette question : 22% (24%)

Participants : 524 (312)

Source : Forum Logiciel et Methods & Tools

Pour beaucoup de participants, il n’y a pas de différence dans la perception de la qualité entre les outils de développement open source ou commerciaux. Pour 22% des participants, il était difficile de se prononcer. La diversité existe dans les deux mondes et il n’est parfois pas évident de prendre une position claire lorsque les expériences sont contrastées. Les positions n’ont pas beaucoup changé depuis le sondage de 2004, même si l’utilisation des outils open source est sans doute plus répandue. Le fait d’avoir atteint les limites de certaines solutions explique peut-être la baisse de 6% enregistrée dans la catégorie “l’open source est meilleur que le commercial”.

La perception que le logiciel libre soit d’aussi bonne qualité que le logiciel commercial est facile à comprendre. A part l’étiquette “open source”, il y a peu de différences entre l’infrastructure de support disponible pour des produits comme JBoss, PHP ou MySQL et leurs concurrents commerciaux. Avec l’appui de grosses sociétés comme IBM, des produits comme Apache ou Eclipse disposent de ressources de tests supérieures à un petit projet hébergé par SourceForge. Pour un logiciel open source, l’existence d’une grande communauté d’utilisateurs augmente la probabilité de l’existence d’un support commercial et d’une gestion “commerciale” de la qualité des produits livrés par les projets.

Il y a tout de même 20% des participants qui considèrent les logiciels open source de meilleure qualité que leurs concurrents commerciaux. A part les résultats de ce sondage informel, il a déjà eu des études sur la qualité du code open source. Certaines de ces études ont analysé la prétention des tenants de l’open source sur la qualité supérieure de leurs applications. L’examen du code par de nombreux développeurs et la contribution active des utilisateurs sont cités comme les deux facteurs principaux qui avantagent les projets open source au niveau de la qualité. Lorsqu’elle a décidé de mettre dans le monde open source certains programmes, la NASA a cité comme première motivation “l’augmentation de la qualité des logiciels de la NASA grâce à leur évaluation par la communauté des développeurs.”

Si la taille de l’équipe de développement et un nombre limité d’utilisateurs peuvent être un problème pour des petits éditeurs, les grosses structures commerciales peuvent aussi avoir mis en oeuvre des processus d’inspection du code et disposent d’une communauté d’utilisateurs avec des moyens de communication adéquats. Pourquoi le retour de l’information et la perception de la qualité seraient meilleurs dans la communauté open source?

Plusieurs facteurs influencent cette perception :
– les développeurs et les utilisateurs (pas les clients!) ont une meilleure identification au logiciel. Ils pensent contribuer à quelque chose de spécial et ce n’est pas “juste un travail” ou “juste un produit”.
– les relations entre utilisateurs et développeurs sont plus faciles car
a) il n’y a pas de problème monétaire
b) les attentes sont souvent différentes : le produit est plus “jeune”… et il y n’y a pas de département commercial ;o)
c) les projets open source sont souvent plus réactifs aux annonces de bugs et demandes d’évolution des utilisateurs

Quelques références sur la qualité des logiciels open source :

En français :
www.pcf.be
www.itrmanager.com

En anglais :
opensource.arc.nasa.gov
scan.coverity.com
www.artima.com
www.cyrius.com
opensource.mit.edu
www.theglobeandmail.com
www.methodsandtools.com

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title