« À son tour, Microsoft a également reconnu avoir été victime des mêmes attaques que Facebook et Apple ces derniers jours. »

Source: macg.co – article complet

Partagez cet article sur les réseaux sociaux