Une mise à jour du dernier noyau Linux lui permet d’être compatible avec une technologie de protection contre les attaques de type « buffer overflow ». Technologie intégrée dans les puces d’Intel, AMD et Transmeta.

http://www.zdnet.fr/actualites/technologie/0,39020809,39155929,00.htm?feed

Laisser un commentaire