Le registry VeriSign, qui gère les « .com » et « .net », a décidé de prendre en charge les adresses Web accentuées, nouvel eldorado pour les sociétés d’enregistrement de noms de domaine. Sauf que les serveurs de noms (les DNS) ne sont pas architecturés pour supporter les accents. Mais il en faut plus pour arrêter VeriSign qui, à l’aide d’une bidouille non standardisée, « oblige » les DNS à reconnaître les caractères accentués. Au risque d’affaiblir la sécurité du Réseau mondial…

Url: Article complet

Source: VNUNET

Laisser un commentaire