Des failles de PNG, format libre de compression d’image, pourraient être exploitées par des mains expertes pour exécuter du code à distance sur un système Windows, MacOS ou GNU/Linux. Des correctifs sont disponibles pour les OS Linux et Mozilla.

Url : Article complet
Site : fr.news.yahoo.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux