Oct 8, 2006
307 Vues
0 0

Une opinion:"L'Open Source doit arrêter de courir après le monde propriétaire"

Ecrit par

La question du poste de travail en Linux est une question récurrente dans les entreprises. Le directeur technique d’IdealX revient sur les freins et les leviers d’un poste de travail 100% Open Source.

Relevons quelques points de l’entrevue :

Qu’est-ce que l’Open Source ne fait pas encore, ou significativement moins bien, que des applications propriétaires ?

Sherley Brothier. Ce qui est remarquable, c’est que le monde Open Source s’est d’abord “attaqué” aux environnements serveurs pendant que le monde “fermé” (Microsoft en tête) avançait sur le monde des postes de travail.

C’est principalement la raison pour laquelle aujourd’hui, on se trouve face à une “course” de l’Open Source derrière le monde propriétaire (au niveau du poste de travail). Globalement, il paraît évident que les solutions Open Source sur le poste de travail intègrent toutes aujourd’hui des clients Wine, Vmware ou Crossover permettant d’émuler des applications natives Windows.

Tant que le monde Open Source continuera à courir après le monde propriétaire sur le poste de travail, la “guerre” risque d’être perdue d’avance. Il faut couper court à cette course et prendre une autre voie. En laissant Microsoft s’enfermer dans son monde où il se croit seul capable de penser pour les utilisateurs.

Le système Linux est-il réellement plus stable que Windows sur un poste de travail ?

Dans le terme “stabilité”, il faut d’abord distinguer le système d’exploitation des applications. Le système d’exploitation Linux a aujourd’hui fait ses preuves et bénéficie naturellement de son passé issu du monde des serveurs. Il est incontestablement stable par essence et par conception.

Du côté des applications, on arrive au fameux débat de la couverture fonctionnelle des applications et des comparaisons entre le monde propriétaire et Open Source. Si Linux continue à vouloir copier le monde propriétaire, il aura perdu la bataille.

Il doit rapidemment changer la donne, pour révolutionner le monde du logiciel applicatif en allant vers des technologies orientées Web ou applications riches. On a tous entendu parler du rêve de Google : Google Office, visant à bousculer le monde de Word, Excel et/ou Powerpoint.
La suite sur :

Propos recueillis par Ludovic TICHIT, JDN Solutions

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title