« Neuf vulnérabilités dont sept de niveau critique ont été découvertes dans divers composants de Windows XP, 2000, Me, 98, NT et 2003. Certaines de ces failles peuvent permettre à un individu malveillant de prendre le contrôle à distance de l’ordinateur de sa victime ou à un virus de s’exécuter à l’insu de l’utilisateur, notamment via une page web, un lien ou un document piégé. En fonction de la version, il est nécessaire d’installer plusieurs correctifs. »

Url: Article complet
Site: secuser.com

Laisser un commentaire