AOL indique être sur le point de conclure un accord avec un autre grand fournisseur de messagerie instantanée dans le but de tester l’interopérabilité de sa solution AIM. Le géant américain détaille ses plans dans un rapport rendu à la FTC américaine dans le cadre du contrôle de sa fusion avec Time Warner. L’ouverture d’AIM constituerait une grande première.

Url: Article complet

Source: VNUNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux