La distribution allemande a donc été sauvée des eaux en trouvant une manne de 15 millions d’EUR. Les investisseurs sont sûrs de l’avenir radieux qui attend SuSE et Gnu/Linux dans le domaine des serveurs et autres besoins informatiques.

Cependant, pour satisfaire au mieux les clients de SuSE et peut-être également ses nouveaux « actionnaires », SuSE va encore réduire le nombre de ses employés après avoir fermé en rafale quelques agences ou bureaux dans le monde. Ce sont pas moins de 120 personnes qui seront donc licenciées dans les 5 sites internationaux et les 7 sites nationaux de SuSE.

Cette nouvelle vague de licenciements devrait amener à 380 le nombre de SuSiens.

Avec cette nouvelle structure, SuSE devrait atteindre des profits dès le début de l’année prochaine. Attendons de voir.

Url: Info chez SuSE

Source: InternetActu

Laisser un commentaire