Déc 1, 2000
307 Vues
0 0

Solaris 8 renforce sa sécurité

Ecrit par

Sun revoit donc sa copie avec Solaris 8 Operating Environment, une version améliorée de l’Unix, destinée aux banques ou aux entreprises faisant fonctionner des applications critiques sur leurs plates-formes.

En marge des services d’annuaire LDAP, que Solaris 8 supportait déjà, cinq nouveaux services font leur apparition :

– Mandatory Access Control tout d’abord, un gestionnaire de droits d’accès chargé de déterminer quelles tranches d’application peuvent être manipulées simultanément par un utilisateur.

– Role-Based Access Control s’occupe lui de la répartition des tâches d’administration, au sein d’une équipe.

– Rights Profiles s’attaque à la gestion granulaire des droits ; ce module permet en effet la définition de superprofils, tenus de respecter certaines règles de sécurité, et d’en écarter certaines autres (identification, lecture, écriture, accès…).

– Device Allocation, un module qui permet le contrôle des droits affectés aux matériels et aux applications capables d’échanger des données avec Solaris 8.

– Windowing introduit certaines finesses dans la gestion du fenêtrage de Solaris 8 : hormis les fonctionnalités de copier, couper ou glisser des données textuelles ou binaires, les utilisateurs conservent la possibilité de mettre à jour les données à la volée, à l’occasion d’un transfert par exemple.

En marge de ces nouveaux raffinements orientés sécurité, Solaris 8 continue de proposer son coeur de fonctionnalités : redémarrage à chaud, gestion de fichiers 32 ou 64 bits et LDAP natif, interopérable avec celui de Windows 2000.

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title