Oct 16, 2004
274 Vues
0 0

L’usage de standards ouverts et des spécifications ouvertes

Ecrit par

Le Service public fédéral Technologie de l’Information et la Communication publie un premier livre blanc: «Directives et recommendations pour l’usage de standards ouverts et/ou specifications ouvertes dans les administrations fédérales». Avec ces directives et recommendations, les administrateurs chargés de la gestion journalière des services publics fédéraux entendent déterminer les conditions nécessaires pour réaliser une meilleure intégration et une meilleure interopérabilité des différents systèmes back office.

Malgré le fait que tous les fondements de FEDICT utilisent des standards ouverts, il fallait d’avantage d’accords formels entre les différents pouvoirs publics fédéraux. Après concertaion avec quelques collègues et les membres du Groupe de pilotage permanent ICT (PICTS), les auteurs, Jean Jochmans et Peter Strickx, posent dans ce document les bases pour une plus grande flexibilité des systèmes informatiques de l’administration fédérale et pour une meilleure interopérabilité entre eux. Cette initiative n’est pas un chapitre clos mais une première étape vers un échange d’information électronique plus aisé entre les pouvoirs publics fédéraux et avec leurs clients et partenaires (citoyens, entreprises, fonctionnaires et autres niveaux de pouvoirs publics)

Source : belgium.be

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title