Juin 9, 2014
516 Vues
0 0

MôhNiBah – Déclarer son bébé avec les TIC en zone rurale

Ecrit par

En Côte d´Ivoire, selon un rapport de l´UNICEF, il y a un très faible taux de déclaration des naissances dans le pays. En effet, 2 enfants sur 3 ne sont pas enregistrés à l´état civil  soit environ 500 000 enfants sans papier par an sur les 750 000 naissances annuelles

Sur 10 ans cela nous donne près de 5 Millions de personnes sans Papier vivant dans le pays.

POURQUOI CETTE SITUATION?

Cette situation s´explique d´abord par l´accès difficile au centre de déclaration des naissances comptetenu de l´état des pistes et autres routes en zone rurale, il y a aussi la rareté même de ces centres-là qui ont souvent été détruits par la crise qu´a connu le pays. Il convient aussi de souligner par ailleurs l´ignorance même des parents du village quant à la nécessité de déclarer les naissances à cause peut être de la faible réactivité administrative de suivi des naissances.

CONSEQUENCES

Les conséquences de la non déclaration des naissances sont multiples, on pourrait citer entre autres le préjudice moral pour l’enfant qui grandit sans papier, le fort taux d´enfants non scolarisés, la difficulté d´obtenir des documents administratifs fiables, l’âge biologique parfois très différent de l’âge administratif, les procédures complexes et coûteuses pour l’obtention d’un jugement supplétif, la faible traçabilité de la population, les difficultés d´atteinte des OMD par une planification objective, les crises identitaire.

SOLUTION

Face à ce fléau, la startup ICT4Dev.ci, en collaboration avec Centre d´Etudes et de Recherches Appliquées (CERA), propose la démarche suivante:

1 – Mettre en place un système d´enregistrement des naissances basé sur des téléphones mobiles classiques ou des Smartphones

2 – Créer des centres ruraux de déclaration de naissances coordonnés par les Chefs de village

3 – Concevoir une base de données fiable à mettre à la disposition de l’Administration locale (Sous-Préfecture, mairie…) en vue d’établir l´extrait d´acte de naissance ou l’attestation de décès.

4 – Développer un système d’analyses statistiques des naissances à travers le pays.

5 – Mettre en place un système d’information et d’alerte relative à la maternité et à la vie du bébé via le téléphone portable.

La technologie est entièrement bâtie sur des logiciels libres composés essentiellement de Emmabuntüs , Apache, PHP/mySQL, HTML5/CSS3, Javascript, Wammu, Gammu, Kalkun, Android… Ce choix contribue à réduire les coûts d’investissements tout en permettant d’avoir un contrôle et une maîtrise totale sur tout le système avec une garantie au niveau de la performance et de la sécurité.

Il est possible de soutenir ce projet via Ulule en cliquant ici.

Catégorie:
Applications · Développement · News

Laissez un commentaire

Menu Title