La justice américaine est réticente à reconnaître à BT, la paternité des hyperli

L’opérateur britannique British Telecom tente de défendre devant un tribunal américain sa paternité sur les liens hypertextes. La première conciliation s’est plutôt mal déroulée pour ce curieux ayant droit. Nouvelle audience dans un mois.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire