Jan de Wit n’a rien d’un petit génie de l’informatique. Il a créé le virus-ver « AnnaKournikova » en utilisant un banal générateur de virus, presque par jeu, et sans réel préjudice. Il encourt néanmoins 240 heures de travaux d’utilité publique.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux