Nov 15, 2006
350 Vues
0 0

Mozilla SeaMonkey disponible en version 1.0.6 et 1.1 bêta

Ecrit par

« SeaMonkey est un projet communautaire soutenu par Mozilla. Ce projet représente essentiellement une suite de la suite Mozilla originelle qui comprenait entre autres, au sein d’une même interface, un navigateur web, un client email et un client IRC.

SeaMonkey est officiellement disponible en version 1.0.6 et apporte les changements suivants :
– Correction d’un problème avec l’écran de démarrage lors de l’utilisation de la fonction Bureau Distant sous Windows
– Améliorations de la stabilité
– Corrections de problèmes de sécurité dans la gestion des scripts, des signatures RSA et de plusieurs plantages du logiciel avec corruption des données en mémoire La version 1.1 bêta présente quant à elle d’autres nouveautés :
– Nouvelle version de ChatZilla (client IRC)
– La version Mac OS X présente de nouveaux menus davantage en adéquation avec l’interface du système
– Détection sous Linux des instances précédentes du navigateur
– Affichage d’un avertissement lorsque l’on se rend sur la page about:confg
– Coloration de la barre d’adresses pour que les visites de pages sécurisées soient plus visibles
– L’utilisation de mots clés dans la barre d’adresses ne requiert plus l’écriture de « keyword: »
– On peut déplacer et déposer une adresse ou un marque-page dans les onglets, ce qui aboutira à l’ouverture d’un nouvel onglet
– Laisser le curseur de la souris sur un onglet affichera une prévisualisation de son contenu
– Améliorations de la barre de recherche
– La barre latérale des marques-pages et le dossier de la barre personnelle disposent dorénavant de menus contextuels
– Possibilité d’ajouter des tags aux emails pour des recherches rapides ultérieures
– Modifications des préférences concernant les pourriels
– Filtre anti-phishing amélioré
– La notification de la réception des emails a été améliorée pour les versions Mac OS X et Linux.

À noter que quelques problèmes sont identifiés avec cette version bêta, comme l’impossibilité éventuelle de sauvegarder des emails avec des comptes IMAP ou NNTP, et l’incompatibilité du flash sous Mac OS X pour les machines Intel.

Toutes les versions sont en anglais, mais on peut ajouter un pack pour la langue française  »

Par Vincent Hermann, rédaction de PC INpact

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title