Le seul distributeur français du système d’exploitation alternatif LindowsOS a préféré signer un accord à l’amiable avec Microsoft, qui l’avait assigné en justice dans le cadre de sa croisade « anti-Lindows ».

Url : Article complet
Site : zdnet.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux