Avr 18, 2001
562 Vues
0 0

Le juge hausse le ton contre Napster

Ecrit par

Mardi 10 avril, Napster retrouvait ses adversaires devant le juge

Marilyn Patel, histoire de faire le point sur le système de filtre mis

en place ces dernières semaines.

Comme on pouvait s’y attendre, un grand nombre de titres soi-disant

protégés restent disponibles, notamment grâce au changement de nom des

fichiers adoptés par la plupart des Napsternautes. Les maisons de

disque ont donc demandé au juge de contraindre Napster à suspendre son

service. Mais elle s’y est refusé avant d’avoir entendu A. J. Nichols,

le médiateur qui a été nommé en début de semaine. Ce dernier, qui a

déjà officié dans le conflit entre Sun et Microsoft, ne rendra pas son

verdict avant juin.

Cela n’a pas empêché le juge Patel de s’en prendre violemment à

Napster, estimant « scandaleux » que son injonction ne soit pas

respectée. « Vous avez créé un monstre, c’est à vous de trouver une

solution », a-t-elle surenchéri. Et Napster semble l’avoir entendue.

L’entreprise a en effet annoncé mardi le rachat de Gigabeat, une

société spécialisée dans l’indexation et l’archivage de fichiers

musicaux. L’intégration de la technologie Gigabeat dans Napster

devrait, selon les dirigeants de l’entreprise, améliorer notablement

l’efficacité du filtrage mis en place.

Url: Gigabeat

Source: Internet Actu 12/4/2001

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title