Très endetté, le spécialiste des logiciels de reconnaissance vocale n’a pas trouvé de repreneur au terme de neuf mois de redressement judiciaire. Sa liquidation a donc été prononcée.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux