Les fournisseurs Linux Debian, Mandrake, Red Hat et Suse ont lancé une attaque contre l’analyste de marché Forrester, qui prétend dans son rapport que Linux n’est pas plus sûr que Windows de Microsoft.

Url : Article complet
Site : vnunet.be

Partagez cet article sur les réseaux sociaux