Peachy est inoffensif mais un virus beaucoup plus destructeur aurait pu exploiter les mêmes failles. C’est en tout cas ce qu’affirme son auteur, dont le communiqué a des allures de mise en garde.

Url: Article complet

Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux