La direction des applications militaires du CEA a choisi Bull pour la livraison d’un cluster destiné à l’exécution du programme militaire Simulation. La « matrice » comptera rien moins que 4532 processeurs.

Bull a remporté l’appel d’offres lancée par le CEA pour la concrétisation du programme (militaire) Simulation. Mis en place en 1996, après l’arrêt définitif des essais nucléaires par le Président CHIRAC, il vise à assurer la fiabilité et la sécurité des armes de dissuasion développées par la défense française.

Tera 10 de Bull est un cluster de 60 téraflops, comptant 4532 processeurs Intel Itanium Montecito, 27 000 Go de mémoire, 56 serveurs NovaScale. Ces derniers géreront, aidés par une généreuse bande passante de 100 Go/s, un milliard d’octets d’espace disque. Ce cluster sous Linux arrivera en première position dans le palmarès des supercalculateurs européens.

Url: Article complet
Source: Toolinux

Partagez cet article sur les réseaux sociaux