Les maisons de disque abandonnent l’idée d’employer des méthodes « musclées » pour saboter les systèmes d’échange de fichiers. Elles devraient se contenter de les polluer en multipliant les fichiers leurres.

Url: Article complet
Source: ZDNET

Partagez cet article sur les réseaux sociaux