« Interrogé par nos confrères d’InformationWeek, Linus Torvalds fait le point sur ce que 2008 réservera à son système d’exploitation favori. Virtualisation, ou nouveaux matériels pour lui, la meilleure arme de Linux reste sa flexibilité. »

Article complet – source: lemondeinformatique.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux