Avr 3, 2012
471 Vues
0 0

Rapport annuel de la fondation linux

Ecrit par

La fondation linux vient de publier son rapport annuel sur les contributions sur son développement. On y apprends que le nombre de développeurs travaillant sur Linux n’a jamais été aussi élevé. La version 3.2 a pris contributions de code de 1316 développeurs, comparativement à 389 sur la version 2.6.11, et plus de 226 entreprises ont contribué à la dernière version.  Dans le top 20 des contributeurs on retrouve des sociétés bien connue tels que Red Hat, Intel, Novell, IBM, Texas Instruments, Broadcom, Nokia, Samsung, Oracle et Google. Mais également Microsoft qui a fourni 1% du code, qui pour sa peine se retrouve 17° dans la liste. Le rapport a constaté que, contrairement aux arguments souvent avancé par des éditeurs de logiciels commerciaux (y compris Microsoft), la grande majorité des travaux de développement du noyau linux est effectué par des personnes salariés que leurs employeurs font travailler à son développement. Au total, la Fondation Linux estime que 75% des travaux de développement se fait par du personnel salarié, même si elles supposent que des bénévoles anonymes travaillent sur ​​leur propre temps.

le rapport au format PDF (en anglais)

 

Catégorie:
News

Laissez un commentaire

Menu Title