« Red Hat, le plus important éditeur commercial de distributions Linux, ne connaît pas vraiment la crise. Pour son premier trimestre fiscal, la firme de Raleigh a vu son chiffre d’affaires bondir de 15% à 363 M$, tandis que son bénéfice net progressait plus modestement de 7,8% à 40,4 M$. »

Source: lemagit.fr

Laisser un commentaire